Erreurs à éviter lors de la création de landing pages

Femme étonnée devant son ordinateur portable

Dans l'univers en constante évolution du marketing en ligne, les pages de destination, ou "landing pages", occupent une place centrale en tant qu'outils essentiels pour capturer l'attention des visiteurs et les convertir en clients ou en prospects qualifiés. Qu'il s'agisse de promouvoir un produit, de collecter des informations de contact ou de susciter un engagement particulier, les landing pages jouent un rôle prépondérant dans le succès global d'une campagne marketing. Cependant, malgré leur importance, de nombreuses entreprises commettent encore des erreurs courantes qui peuvent entraver leurs efforts et le potentiel de conversion de leurs landing pages. Certaines de ces erreurs sont similaires à celles rencontrées lors de la création d'un site web

Que vous soyez un novice cherchant à comprendre les bases de la création de landing pages ou un marketeur chevronné désirant perfectionner ses compétences, ce guide vous fournira les connaissances nécessaires pour concevoir des landing pages percutantes et persuasives, en évitant les erreurs courantes. Ainsi, vous pourrez créer des expériences en ligne captivant vos visiteurs, les guidant de manière intuitive et les incitant à prendre des mesures qui bénéficient à votre entreprise.

Inclure trop de texte, l'une des erreurs courantes à éviter

Lors de la création de landing pages percutantes, il peut être tentant de tout dire en détail, de fournir une multitude d'informations et d'arguments dans l'espoir de convaincre les visiteurs. Cependant, cette approche bien intentionnée peut souvent se transformer en l'une des erreurs les plus préjudiciables : l'inclusion excessive de texte dans ses landing pages.

La tentation de trop en dire : il est compréhensible que vous souhaitiez communiquer toutes les facettes importantes de votre offre. Cependant, une surabondance de texte peut rapidement submerger les visiteurs. La plupart des internautes parcourent rapidement le contenu en ligne et recherchent des points clés et des informations pertinentes en un coup d'œil. Un bloc de texte dense et intimidant peut décourager la lecture et conduire à un abandon précoce de la page.

L'impact sur l'expérience utilisateur : lorsqu'une landing page est encombrée de texte, l'expérience utilisateur en souffre. Les visiteurs pourraient se sentir submergés, perdre le fil de l'information ou même se sentir méfiants quant à la véracité des informations présentées. Une mauvaise expérience utilisateur peut éloigner les prospects potentiels au lieu de les inciter à passer à l'action.

L'appel à l'action : les landing pages sont souvent conçues pour inciter à une action spécifique, qu'il s'agisse de remplir un formulaire, de s'inscrire à une newsletter ou d'acheter un produit. À noter que la pertinence de votre appel à l'action peut varier en fonction de la saisonnalité ou des événements spéciaux. C'est pourquoi il est impératif de prendre ces facteurs en compte lors de la conception. Un appel à l'action (CTA) clair et convaincant est essentiel, mais il peut être étouffé par un surplus de texte. Assurez-vous que votre CTA se démarque visuellement et qu'il soit entouré d'informations suffisantes pour justifier l'action, sans entrer dans les détails superflus.

Ne pas optimiser le temps de chargement de la landing page

Lorsque vous créez une landing page dans l'espoir de convertir des visiteurs en clients potentiels, chaque seconde compte. Cependant, une erreur courante peut considérablement compromettre vos efforts : ne pas accorder suffisamment d'attention à la vitesse de chargement de votre page.

L'importance de la première impression : lorsqu'un visiteur accède à votre landing page, vous avez seulement quelques secondes pour capter son attention. Un temps de chargement prolongé peut frustrer et décourager les visiteurs, les incitant à quitter la page avant même d'avoir eu la chance de voir votre offre. La première impression compte énormément, et un temps de chargement lent peut laisser une empreinte négative durable.

Les effets néfastes sur la conversion : la corrélation entre le temps de chargement et le taux de conversion est indéniable. Les internautes d'aujourd'hui sont habitués à des expériences en ligne rapides et fluides. Une landing page qui prend trop de temps à se charger risque de perdre des prospects précieux. Chaque seconde supplémentaire peut augmenter le taux de rebond, réduire le temps passé sur la page et, en fin de compte, diminuer le nombre de conversions.

Facteurs de ralentissement : plusieurs facteurs peuvent influencer le temps de chargement de votre landing page. Des images non compressées, des scripts excessifs, des vidéos volumineuses et même un hébergement de mauvaise qualité peuvent entraîner des retards. C'est pourquoi il est essentiel de mener des tests de performance réguliers de façon à identifier les éléments qui ralentissent votre page.

Stratégies d'optimisation : pour garantir que votre landing page se charge rapidement, commencez par optimiser les images et les médias pour le web. Utilisez des formats compatibles avec une compression maximale tout en maintenant une bonne qualité visuelle. Réduisez le nombre de scripts et de requêtes externes, et envisagez la mise en cache pour accélérer le chargement des éléments récurrents.

Négliger le CTA, l'une des erreurs à éviter lors de la création de landing pages

Au cœur de chaque landing page réside un objectif fondamental : inciter les visiteurs à prendre une action précise, que ce soit l'achat d'un produit, l'inscription à une newsletter ou le téléchargement d'une ressource. Cependant, une erreur courante pouvant faire dérailler vos efforts est le fait de négliger le CTA, ou appel à l'action.

Le cœur de la conversion : le CTA est le lien direct entre votre proposition et l'action souhaitée. Il guide les visiteurs vers le prochain pas logique dans leur parcours, transformant ainsi un simple visiteur en un prospect potentiel. Négliger ou mal exécuter le CTA peut laisser vos visiteurs perplexes, incertains de la marche à suivre, et cela peut freiner sérieusement le taux de conversion.

Vague vs. convaincant : un CTA vague ou générique comme "Cliquez ici" ou "En savoir plus" ne motive pas les visiteurs à agir. Un bon CTA doit être spécifique, convaincant et orienté vers la valeur. Plutôt que de simplement dire ce que vous voulez que les visiteurs fassent, expliquez pourquoi ils devraient le faire. Utilisez des verbes d'action puissants et associez-les à des avantages tangibles.

Emplacement stratégique : où vous placez votre CTA peut faire toute la différence. Le CTA doit être hautement visible, placé de manière stratégique dans des zones où les visiteurs ont naturellement tendance à regarder. Son emplacement est éventuellement en haut de la page, après une brève introduction ou à la fin d'une description convaincante de votre offre.

Cohérence et consistance : assurez-vous que le CTA est en accord avec le reste de la page. L'offre, le ton et le style doivent être cohérents pour éviter toute confusion. Si le CTA promet une chose et que le contenu de la page en promet une autre, les visiteurs seront méfiants et hésitants à cliquer.

Experts métier reconnus
Entreprise basée en France
Entreprise soutenue par l'État
Vous avez des besoins de croissance ?
N'attendons plus, échangeons.
Planifiez un appel